Blondes ou Brunes ? Choisissez votre camps !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Balade Matinale {Edward

Aller en bas 
AuteurMessage
Julia Spencer
Beautiful &&' sexy &&' crazy admin
Julia Spencer

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 28
Photo d\'identité : Balade Matinale {Edward Iconkristenstewartpo43
Date d'inscription : 28/12/2008

You, you && yOU
Relationships:

Balade Matinale {Edward Empty
MessageSujet: Balade Matinale {Edward   Balade Matinale {Edward I_icon_minitimeJeu 29 Jan - 0:21

Balade Matinale {Edward Icontwilightt11 Balade Matinale {Edward Icontwilightt10



  • Samedi matin, 9h le réveil sonna. D'un geste brusque, elle tapa celui-ci avec sa main afin de le faire taire. Zut ! Elle avait oublié de l'éteindre alors qu’elle n'avait pas cours aujourd'hui et à cause de son stupide réveil, elle avait raté sa grasse matinée qu’elle avait tant attendue pendant 5 jours. Julia essaya tout de même de se rendormir, mais en vain, elle n'arrivait pas et était déjà dans ses pensées. Elle se demandait ce qu'elle allait faire maintenant, après s'être habillée, prendre son petit-déjeuner et se brosser les dents. Elle se leva, les paupières encore lourdes, elle n'avait pas assez dormi. Julia opta pour des fringues minutieusement choisies, un jean et un top qu'elle venait de s'acheter. Elle prit ensuite son petit déjeuner, seule, puis sa famille la rejoignirent un instant après.
    Une fois son petit déjeuner fini, elle enfila une veste et mit ses ballerines blanches qu'elle avait également acheté il y avait peu de temps.


    "Où est ce que tu vas ?" demanda sa mère

    "Je sors" répondit Julia

    "Tu es bien matinale aujourd'hui" ajouta-t-elle en rigolant.

    Julia fit mine de sourire puis elle fila, en direction de, elle ne savait trop quoi. Julia se balada dans les rues de Los Angeles, elles étaient déjà bondées à cette heure-ci. Elle s'arrêta nette devant le parc et hésita avant d'y entrer. Une fois dedans, elle se mit à marcher au ralentit, tête baissée, elle évita de justesse une personne qui faisait son footing du matin. Heureusement que ce dernier ne l'avait pas heurté sinon elle se serait mise de mauvaise humeur, déjà qu'elle n'était pas tout à fait réveillée. La jeune fille s'approcha de la fontaine, grande et magnifique, qui dominait le parc. Julia admira le jet d'eau qui découlait de la fontaine, tout en étant pensive…

_________________
You & Me Forever
Balade Matinale {Edward Giftwilight
Balade Matinale {Edward Icontwilightt6 Balade Matinale {Edward Icontwilightt5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brunes-vs-blondes.forumactif.org
Edward Lewis

Edward Lewis

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 25
Photo d\'identité : Balade Matinale {Edward Iconrobertpattinson11
Date d'inscription : 17/01/2009

You, you && yOU
Relationships:

Balade Matinale {Edward Empty
MessageSujet: Re: Balade Matinale {Edward   Balade Matinale {Edward I_icon_minitimeJeu 29 Jan - 13:04

    La journée commençait comme souvent, par un réveil plutôt agité. Encore un rêve parasite qui vous enfouissait dans l'angoisse, comme quoi la réalité ne suffisait pas à notre âme, qui préfèrait se repaître de mauvaises choses pendant votre sommeil. Assit au bord de son lit, il passa une main dans ses cheveux, les yeux fermés, chassant de son esprit les images de cette nuit. Il avait le front brûlant, et son coeur battait un peu trop vite à son goût. Edward était habitué à être seul chez lui, les premiers jours cela avait été perturbant, voir déprimant. Même si auparavant il n'y avait eu que sa mère, il y avait ces banalités rassurantes et familières, les bruits de la cuisine alors qu'il ouvrait tout juste les yeux. Mais totu cela était loin désormais, il n'y pensait plus, la solitude dans cette appartement trop grand pour lui seul qui ne s'y trouvait pas si souvent, ne le dérangeait plus. Il devait être assez tôt, quand il se doucha et s'habilla. Un jean et une chemise blanche aux manches 3/4 furent de choix ce jour-là. Il grapilla dans sa cuisine en guise de petit déjeuner, et hésita un moment sur ce qu'il allait faire. Rester ici et passer du temps en bouquinant, en bossant ou en regardant une émission inutile, ou sortir peu importe où ? Le dernier choix l'emporta, et il enfila une veste noire et des baskets blanches, avant de quitter l'appart, fermant à clée derrière lui.

    Un petit vent léger courait dans les rues bien vivantes et animés. Ce n'était pas vraiment étonnant même à cette heure, dans une ville comme celle là. Les rues lui étaient devenues familières, il ne courait plus le risque de se perdre lamentablement comme cela lui était un jour arrivé alors qu'il n'avait pas fait attention à sa route. Le ciel était d'un bleu azur parsemé de petits nuages cotoneux. Apparement ils ne seraient pas ennuyés par la pluie ce jour là. Quand Edward passa devant le parc, il y tourna avec automatisme sans vraiment y penser. En fait il pensait à complétement autre chose, et ces choses qui lui trottaient dans la tête, l'empêcher de faire attention à ce qu'il faisait. Il agissait donc sans but, et sans trajectoire, sans destination. Mais en tout cas il y avait déjà moins de monde, du moins que des gens qui avaient du temps à ne rien à faire. Edward avait une marche qui n'était pas spécialement rapide, et il allait contourner la fontaine, quand par réflexe il tourna la tête vers celle-ci. C'est là qu'il vit Julia, le regard absent, debout devant l'eau qui découlait sans interruption. Ses cheveux chocolat retombaient lachement sur ses épaules, son visage avait une expression de concentration lointaine. Cela lui donnait un air sérieux. L'ombre d'un sourire nacquit sur ses lèvres. Il fit marche arrière et approcha dans son dos.


« A quoi tu penses ? »


    Sa voix était un murmure grave. Il posa une main sur sa hanche et la fit doucement pivoter vers lui. Le hasard était plutôt bien fait quelque rare fois. Cela ne faisait pas si longtemps qu'il ne l'avait pas vu, pourtant chaque fois qu'il la retrouvait il semblait ne pas l'avoir vu depuis un long moment. Que ce soit pareil ou non pour elle, il l'ignorait, mais ce qui comptait n'était pas plus ce sentiment là qu'un autre. Parfois il se demandait si la jeune femme ressentait les mêmes choses que lui, pensait les mêmes choses. C'était frustrant quelques fois, mais il ne le laissait jamais paraitre.

_________________
    Balade Matinale {Edward Icontwilightt2
    A weakness? No, much more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Spencer
Beautiful &&' sexy &&' crazy admin
Julia Spencer

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 28
Photo d\'identité : Balade Matinale {Edward Iconkristenstewartpo43
Date d'inscription : 28/12/2008

You, you && yOU
Relationships:

Balade Matinale {Edward Empty
MessageSujet: Re: Balade Matinale {Edward   Balade Matinale {Edward I_icon_minitimeMar 10 Fév - 21:40

    Soudain, Julia entendit une voix familière derrière elle, elle sentit une main posée sur sa hanche et comprit que c'était Edward, son cœur battait de plus en plus vite, il n'y avait que lui qui faisait ça et puis en réalité c'était le seul en droit de faire ça et si la jeune femme se retournait et que ce n'était pas la personne à laquelle elle pensait, elle lui enlèverait la main brusquement sans qu'il ait le temps de dire quoi que ce soit, jamais elle ne permettrait qu'un autre jeune homme lui fasse ça. Lorsqu’Edward la fit pivotait, Julia lui sourit puis avant de le saluer ou de prendre de ses nouvelles, elle se mit sur la pointe des pieds afin de l'embrasser puis ses lèvres touchèrent celles du jeune homme. Après un long et doux baiser, Julia se replaça correctement puis elle lui dit:

    "Qu'est-ce-que tu fais là ? Tu me suis ?"

    Julia se mit à sourire à ses paroles. Elle savait très bien que ce n'était pas vrai, mais pour une fois qu'elle se rendait au parc, il fallait qu'elle croise son chéri. Le hasard faisait bien les choses et Julia était bien contente qu'Edward soit là pour lui tenir compagnie. Elle aimait passer des moments avec lui, chaque instant passé avec lui étaient magiques et pour rien au monde elle changerait sa place avec une autre personne. Depuis que Julia sortait avec Edward, elle était heureuse et était souvent de bonne humeur ce que sa famille ne manquait pas de lui faire remarquer, même ses amis avaient remarqué cela et Edward devait bien se rendre compte du bonheur qu'il lui apportait rien qu'en observant son comportement ou simplement parce qu'elle n'arrêtait pas de le lui dire.
    Julia avait laissé de coté la question que lui avait posée Edward, elle y revint aussitôt:


    "Je pensais à un jeune homme que j'ai rencontré hier en boite... Mais non je plaisante, je pensais a toi bien sûr !"

    Et bien oui, Julia pensait souvent à Edward. Quoi de plus important dans sa vie ? Elle pensait constamment à lui lorsqu'il était loin d'elle, elle se demandait ce qu'il faisait à ce moment-là, s'il était occupé ou s'il était disponible et qu'ils pouvaient se voir... Bon il fallait avouer qu'elle ne pensait pas seulement à ça puisque les dernières minutes de réflexion était consacré à sa journée, à ce qu'elle allait faire pour ne pas gâcher son week-end. En repensant à cela, elle demanda donc à Edward:

    "Alors qu'est-ce-que t'as prévu de faire aujourd'hui ?"

    Julia avait posé cette question parce qu'elle voulait savoir s'ils passeraient la journée ensemble ou si Edward avait déjà prévu quelque chose avec ses amis. En tout cas, la jeune femme ne savait pas du tout ce qu'elle allait faire de sa journée et elle sentait le long week-end pénible loin de son petit ami, si Edward voyait ses amis, elle ferait de même de son coté bien que cela ne la réjouissait pas tellement puisque ce qu'elle voulait avant tout c'était d'être avec lui. De plus, elle avait passé toute la semaine en compagnie de ses meilleurs amis et avait besoin de changement.
    En attendant la réponse de son chéri, Julia se blottit contre lui et posa sa tête contre le torse d'Edward, elle écouta les battements de son cœur. Un léger vent souffla et Julia frissonna serrant ainsi de plus en plus fort Edward.

_________________
You & Me Forever
Balade Matinale {Edward Giftwilight
Balade Matinale {Edward Icontwilightt6 Balade Matinale {Edward Icontwilightt5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brunes-vs-blondes.forumactif.org
Edward Lewis

Edward Lewis

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 25
Photo d\'identité : Balade Matinale {Edward Iconrobertpattinson11
Date d'inscription : 17/01/2009

You, you && yOU
Relationships:

Balade Matinale {Edward Empty
MessageSujet: Re: Balade Matinale {Edward   Balade Matinale {Edward I_icon_minitimeDim 15 Fév - 15:11

    Laissant ses gestes la faire pivoter, la jeune femme lui fit face, et un sourire étira ses lèvres roses. Avait-elle conscience de l'emprise qu'elle avait sur lui ? Il lui suffisait de voir son visage, tout paraissait plus clair, plus grand. En allait-il de même pour elle ? Parfois cette pensée trainâssait inlassablement dans son esprit, essayant de dresser autour de lui des doutes. De toute façon, si un jour elle ne l'aimait plus, si elle ne voulait plus de lui, il la laisserait faire ses choix, et la quitterait, même s'il l'aimerait sûrement toujours, que ce sentiment soit réciproque ou non. Mais à quoi bon penser à cela tandis que le contact de ses lèvres l'attirait irrésistiblement à cet instant présent. Dévisageant ses traits, désormais familiers mais qu'il semblait pourtant ne pas se lasser d'en regarder les courbes et teintes, ses paroles lui arrachèrent un demi-sourire narquois.


« Tu ne le savais donc pas ? »


    Ca aurait presque pû être vrai, dû moins il aurait bien pû le faire, pas par manque de confiance en elle, mais parce qu'il n'avait pas de centre d'interêt aussi attirant, autre que cette demoiselle. Ses prochaines paroles le firent froncer légèrement les sourcils sans pour autant faire disparaitre son sourire. Plaisantait-elle pour le jeune homme, si elle allait encore en boîte, il ne savait trop s'il devait se méfier d'une quelconque façon. Edward avait beau dire qu'il n'était pas facilement jaloux, il ne serait pas vraiment dur qu'il le soit. Après tout, est-on jamais sûr des sentiments d'un autre si l'on n'est pas dans sa tête ? Toutefois il ne répondit rien, et puis si elle disait penser à lui, il était plutôt aisé même un peu égoïste d'y croire. Et personellement il pensait souvent à elle aussi, si elle ne disais pas ça simplement pour lui faire plaisir par ailleurs.

    Julia l'interrogea sur ce qu'il faisait ce jour-là. Nous étions samedi, il faisait beau, il était en face de celle qu'il aimait, et n'avait rien projeté pour ce week end effectivement. Ne l'aurait-il pas croisé qu'il se serait sûrement acquérit de ses projets à elle. Le vent, faible mais présent, fit voleter les cheveux de Julia, qui s'était remise à ses bons soins, callée contre son torse. Instinctivement il posa sa joue contre ses cheveux, et souffla doucement, inspirant l'odeur du shampoing de celle-ci. Il passa également sa main dans la nuque de la jeune femme, avec autant de tendresse que d'habitude, l'autre bras enlaçant ses épaules. Il devait être assez efficace contre le vent.


« J'ai pour projet de te coller aux basques jusqu'à ce que tu en ais marre de moi,
et que tu m'obliges à déguerpir avant que tu n'appelles la police. »


    Un petit sourire plissant les coins de sa bouche, et déposa un baiser furtif contre ses cheveux. Personellement il n'avait passé sa semaine qu'à déambuler en solitaire, ou à voir quelques amis chez eux ou dans des endroits de la vile considérés comme familier. Il semblait à Edward que la semaine avait été longue, sûrement car il s'habituait à l'omniscience de Julia dans sa vie, dans ses pensées, ou contre lui tel que maintenant. Ici au milieu de quelques baladeurs insouciant ou de coureurs obstinés, ils passaient pour n'importe quel couple. Etait-ce ce qu'ils étaient donc ? Un couple quelconque ? C'était impossible pour lui de voir cette situation de cet angle là. Si les gens les voyaient ainsi, c'était normal, mais lui ne pouvait et ne le voyait pas comme ça. Ca aurait été ... byzare.

    Relevant légèrement la tête tout en gardant sa joue contre la tiédeur des cheveux de Julia, il balaya du regard les alentours du parc. Il n'était ni tôt ni tard, et le temps n'était pas vraiment froid, seulement quand le vent se permettait d'ébourrifer ses cheveux et voler ceux de Julia. La population, si il pouvait se permettre d'appeler cela ainsi, était fluide et peu dense, du moins ici, les gens qui travaillaient l'aller pas perdre de temps à errer dans le parc. Il prit le visage de Julia dans la main qui n'entourait pas ses épaules, avec délicatesse bien entendu, Edward n'était pas connu pour être quelqu'un de brutal. Son regard gris bleu dans lequel on pouvait presque lire des expressions, se vrilla dans celui, profond et attirant de Julia.


« Que dirais-tu de tourner un peu dans ce parc ?
Comme un couple parfait, ce que nous sommes par ailleurs,
fit-il avec l'ombre d'un rire dans ses prunelles. A moins que tu
désires faire autre chose, ou que tu ais prévu quelque chose,
dans ce cas je te laisserais vacquer à tes occupations. »


    Perspective qui lui fit inconsciemment faire une petite moue presque enfantine, comme si cela était lui demander un sacrifice. Il avait envie de passer du temps avec elle, cela faisait un moment que ça n'avait été le cas. Du moins lui semblait-il. En ce moment beaucoup de projets quémandant du temps et de la sûreté trottaient dans son esprit, un en particulier qu'il n'osait formuler à quiconque. Peut-être devrait-il en parer à Rachel, elle lui serait de bons conseils comme souvent. Mais, d'un autre côté il était le seul à devoir prendre cette responsabilité si c'était considéré comme cela, pour lui et Julia. Après, restait encore la question de la réaction de la jeune femme. Un instant happé par un flot de pensées, son air songeur et douteux disparu aussi rapidement qu'il était venu, remplacé par cette expression éternelle de satisfaction, lorsqu'il était avec elle.

_________________
    Balade Matinale {Edward Icontwilightt2
    A weakness? No, much more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Spencer
Beautiful &&' sexy &&' crazy admin
Julia Spencer

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 28
Photo d\'identité : Balade Matinale {Edward Iconkristenstewartpo43
Date d'inscription : 28/12/2008

You, you && yOU
Relationships:

Balade Matinale {Edward Empty
MessageSujet: Re: Balade Matinale {Edward   Balade Matinale {Edward I_icon_minitimeDim 15 Fév - 17:45

    Julia resta blottit contre son bien-aimé, les bras de celui-ci l'enlacèrent et elle se sentait en sécurité , elle inspira le parfum du jeune homme, une odeur dont elle avait l'habitude de sentir lorsqu'il était près d'elle, le parfum d'Edward, celui que personne d'autre n'avait, jamais elle avait senti un tel parfum venant d'une autre personne. Julia resta sans bouger dans les bras de celui qu'elle aime, telle une statue, seule ses cheveux bougeaient à cause du vent. Depuis qu'elle est avec Edward, plus aucun gars n'a réussi à l'approcher excepté ses amis, alors le fait qu'elle pensait à un jeune homme qu'elle avait rencontré en boite de nuit était tout simplement impossible et son chéri devait savoir cela. Julia savait que si un jour elle décidait de le quitter, il accepterait son choix sans rien dire, la jeune brune savait à quel point il l'aimait et tout ce qu'il était capable de faire, par amour, pour elle. Et même s'il ne le savait pas, c'était exactement la même chose en ce qui la concernait, mais il est vrai que Julia ne le montrait pas et cela pouvait faire douter Edward de ce qu'elle ressentait pour lui.

    Toujours dans les bras d'Edward, Julia écouta attentivement la réponse que lui donnait ce dernier à propos de ce qu'il avait prévu de faire aujourd'hui. Heureusement pour elle, il n'avait rien de prévu et sa réponse réjouit la belle demoiselle, qui ne put s'empêcher de sourire aux paroles du jeune homme. Son humour... C'est ce qu'elle aimait chez lui, avec lui elle ne pouvait jamais s'ennuyer, il avait toujours quelque chose à dire et ne perdait jamais une occasion de la faire sourire ou rire.
    Ce qu'il venait de dire n'arriverait certainement pas, à croire que Julia ne se lassait jamais de lui, elle aimait sa compagnie, et si elle pouvait, elle passerait toutes ces journées et toutes ces nuits avec Edward. Mais ceci n'était pas possible, même s'il elle l'aimait comme Juliette aimait Roméo, ils n'étaient pas encore mariés et jamais les parents de Julia n'accepteraient de voir débarquer un jeune homme tous les soirs, chez eux. Et oui, parce que même si cela paraissait étrange, Julia habitaient encore chez ses parents et la seule chose qu'elle attendait était de quitter son foyer pour aller vivre dans un appartement ou autre avec son chéri. Le seul problème, c'est qu'ils n'en avaient jamais réellement parlé et Julia craignait que ce qu'elle désirait ne se réalisera pas avant des années.


    « Ca ne risquera pas d'arriver »

    Un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Et Edward enchaina avec sa proposition intéressante: une balade dans le parc en amoureux. Rien de plus banale en fait mais assez romantique pour que Julia accepte. De toute façon, elle suivrait le jeune homme partout ou il irait, du moment qu'elle était avec lui. Julia regardait le jeune homme dans les yeux, jamais elle n'avait vu telle créature aussi magnifique qu'Edward et jamais elle n'en verrait d'ailleurs. Edward exerçait une sorte de fascination sur elle, il l'avait ensorcelé depuis le premier regard. A chaque fois qu'elle voyait celui qu'elle aimait, elle avait l'impression de revivre le moment où elle l'avait aperçu pour la première fois. Bizarrement cela devait s'atténuer d'années en années, mais ce n'était pas le cas. Elle observait toujours les iris du jeune homme, d'une couleur grise bleue, qui l'hypnotisa presque.

    « Ca me va. Et puis on ira en ville après si tu es d'accord, j'ai envie d'une glace »

    Julia avait ajouté le "si tu es d'accord" alors qu'elle savait très bien qu'Edward la suivrait partout où elle irait, mais elle n'avait pas envie de passer pour la jeune fille autoritaire, qui programmait les journées, ne laissant pas le choix à son petit ami de décider de ce qu'il voulait faire et où il voulait aller. Pour Julia, il fallait, dans un couple, que les deux personnes décident ensemble et partagent leurs projets, tout cela ne devait pas être le choix que d'une seule personne.

    C'est avec difficulté et regret que la jeune femme se dégagea des bras de son petit ami. Elle prit sa main et commença à marcher comme n'importe quel couple aurait fait dans un parc, un samedi matin. Julia remarqua qu'Edward était un peu pensif, et elle voulait savoir ce qui lui préoccupait tant, une fille ? Non surement pas, elle savait qu'à part elle aucune fille ne l'intéressait pas même cette Chelsea qui essayait de le séduire. En pensant à elle, Julia fit une grimace, cette fille la dégoutait tout simplement, et elle lui faisait pitié, elle s'acharnait sur quelque chose qu'elle n'aurait jamais, pourquoi n'abandonnait-t-elle pas ? Enfin, la journée s'annonçait tellement bien qu'il ne fallait pas penser à sa pire ennemie, cela risquerait de gâcher la belle journée qui attendait la jeune brune.


    « Y-a t-il quelque chose qui te tracasse ?
    Tu m'avais l'air pensif tout à l'heure. »


    Julia était loin de la vérité, elle ne savait pas qu'Edward avait des projets, il ne lui en avait jamais parlé, peut-être pour lui faire une surprise ou tout simplement parce qu'il pensait que ce n'était pas encore le bon moment. Julia regarda devant elle, il n'y avait pas grand monde dans ce parc pour un samedi, mais c'était tant mieux pour les deux amoureux car ils étaient presque seuls.
    La jeune femme voulait qu'Edward lui dise tout ce qu'il avait dans la tête, les bonnes comme les mauvaises choses. Elle détestait que celui-ci lui cache des choses même si elle savait que chacun devait avoir son petit jardin secret. C'était peut-être égoïste de sa part mais elle était comme ça et ne pouvait pas changer sa nature. Impatiente de savoir ce qui n'allait pas où ce qui le préoccupait, Julia lança plusieurs fois des regards à son chéri. Plus elle le regardait et plus elle comprenait pourquoi il lui était impossible de se détacher de lui. Elle savait que le jour où elle ferait cela c'est à dire le jour où une folie la prendrait, toutes les filles n'hésiteraient pas à se jeter sur lui, même si certaines le faisait déjà alors qu'elles savaient très bien que ces deux là étaient inséparables.

_________________
You & Me Forever
Balade Matinale {Edward Giftwilight
Balade Matinale {Edward Icontwilightt6 Balade Matinale {Edward Icontwilightt5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brunes-vs-blondes.forumactif.org
Edward Lewis

Edward Lewis

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 25
Photo d\'identité : Balade Matinale {Edward Iconrobertpattinson11
Date d'inscription : 17/01/2009

You, you && yOU
Relationships:

Balade Matinale {Edward Empty
MessageSujet: Re: Balade Matinale {Edward   Balade Matinale {Edward I_icon_minitimeMer 18 Fév - 0:32

    Qui avait-il eu avant ... C'était la première fois qu'il se posait cette question, sans trop comprendre le rapport avec la situation ici présente. Habituée à la proximitée de la jeune femme, sans pour autant que cela lui parût annodin et banal - il avait toujours su qu'il avait de la chance d'avoir cette situation là- il ne ressentait plus néanmoins cette totale attention aux gestes de celle-ci, les connaissant pour la plupart. A cette pensée il resserra presque insensiblement sa main sur l'épaule de celle-ci. Toutefois, lui était vaguement revenu l'image d'un passé, dont il avait préfèré enterrer les souvenirs et autres en s'installant ici. A présent était-il assez tard pour ressortir des bouts de passé, même les pires qui étaient également ceux qui étaient restés avec le plus de nettetés et emplis de sentiments désagréables ? Serait-ce honteux de se demander, s'il avait eu des amis avant d'aller à Los Angeles ? Rachel excepté, n'existait qu'un néant, une mare de visages flous et de voix déformés. De brèves paroles sans grandes significations, des rires sonnant comme des glas dans son esprit, se répercutant dans tous ses membres pour alourdir l'impression de perte que criait tout son être. Ce temps était réellement fini ? Les cauchemars qu'il faisait n'étant pas inclus dans cet arrêt de douleur qu'il avait contenu à cet époque, car ceux-ci incontrolables - et incontournables - ne cesseraient surement jamais jusqu'à ce que sa mémoire défaille, au crépuscule de sa vie soit. L'imagination peut parfois être plus horrible que des images réelles. Un frisson parcourut son épine dorsale, hérissant les poils de sa nuque, et il enfouit son visage dans les cheveux de Julia.

    Oh selon t-elle ça ne risquerait pas d'arriver ? Il pensait pourtant être facilement lourd et fatiguant s'il le voulait. Oui voilà, tout était là : s'il le voulait. Hors il ne le souhaitait pas dans ce cas là, ce qui devait le rendre assez précautionneux et attentionné. Avec un petit sourire, il releva la tête, et attendit la suite. Car obligatoirement elle devait bien répliquer à ses petites tirades. La voix de Julia avait un timbre matiné qui semblait toujours assez doux, du moins à ses oreilles. Qui ne le trouvait pas devait être doué d'un grand sens critique relevant de la jalousie. Comme sa proposition du parc était accepté, il se glissa à son côté, gardant son bras autour de ses épaules, protecteur et assez possessif dans ce geste, bien qu'il n'ait pas pensé à donner cette impression. Mais après tout, il aurait aussi bien pû se permettre de le penser non ? Rien qu'un peu, sans que cela fut de l'orgueil.

    Bien sûr sa remarque 'si tu veux' était négligeable, sachant qu'il faisait tout ce qu'elle souhaitait. Enfin, il y avait des limites à cela comme partout, mais encore que celles-là n'étaient pas encore connues, elles n'avaient pas encore pointés, ses fameuses limites. Bien que cela fit deux ans qu'il partageait un quotidien enamouré avec une jeune femme splendide qui semblait l'aimer autant que lui, il songea aux choses qu'elle ignorait de lui. De son passé encore une fois. Etait-ce bien injuste ? Pas tant que cela, il avait peut-être menti par omission, mais ce n'était pas par un interêt égoïste quelconque. Quand ils évoquaient leur passé il restait assez vague, et l'occupait de questions diverses pour détourner son attention. Cela n'était pas arrivé souvent toutefois. Elle avait bien pû comprendre qu'il avait eu une soeur, et comme il en parlait toujours au passé elle avait dû comprendre qu'elle n'était plus vraiment "là", et était surement assez délicate ou du moins le connaissait-elle assez pour ne pas le pousser quand ses sentiments se montraient trop présent sur les traits du jeune homme. Comme elle lui posait une question, il reposa son regard sur son visage clair au rose pâle timide et léger sur les pomettes.


« Eh bien, non je ne faisais que penser à nous à vrai dire.
Je ne devrais pas, tu dois te poser des questions, souffla t-il,
la tête penchée vers elle tandis qu'ils marchaient d'un pas lent.

Mais j'avoue que j'aime y penser, c'est tellement
habituel que même quand tu es là je pense à nous,
fit-il avec un sourire en regardant face à eux. »


    Il semblait étrangement partagé, mais joyeux en même temps, à moins que cela ne fut qu'une couverture. Quoiqu'il n'aurait pas raison de ne pas l'être non plus ne trouvez vous pas ? Peut-être ne lui avait-il pas vraiment avoué ses pensées, quoiqu'il n'ait point menti il s'était exprimé vaguement, sans trop de précision. S'il devait lui parler de cela il préfèrait choisir un autre moment. Et puis il pensait avoir encore le temps, si Julia ne décidait pas de le plaquer d'un jour à l'autre. Son regard suivit la courbe de ses lèvres, son nez discret, ses yeux de couleur semblable aux siens, mais pleins de clarté et d'un sentiment enivrant indéchiffrable, ses cils recourbés, quelques mèches éparses sur son front lisse. Un soupir lui échappa. Il rapprocha son visage d'elle et déposa ses lèvres contre sa tempe.


« Qu'as-tu fais de ta semaine à part penser à moi ? »


    Un brin moqueur, il gardait ce sourire en coin qu'il avait si souvent quand il était avec elle. Il parlait à voix basse, murmurer serait plus juste, vu que son nez frôlait la joue de Julia et ses lèvres sa machoires, il n'avait nullement besoin d'élever plus la voix pour qu'elle l'entende clairement.

_________________
    Balade Matinale {Edward Icontwilightt2
    A weakness? No, much more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Balade Matinale {Edward Empty
MessageSujet: Re: Balade Matinale {Edward   Balade Matinale {Edward I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade Matinale {Edward
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Matinale Chérie FM (22/11/2010)
» Robbie dans la matinale de Virgin Radio
» Samuel Edward Ramey
» Edward aux mains d'argent
» Edward Sharpe & The Magnetics Zero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brunes VS Blondes :: && LA City_ :: Parc-
Sauter vers: